s

Nullam id dolor id nibh ultricies vehicula ut id elit. Aenean eu leo quam. Pellentesque ornare sem lacinia quam.

732/21 Second Street, Manchester,
King Street, Kingston United Kingdom

(65)323-678-567
(65)323-678-568
info@photographytheme.com

Pi Fb In Fl

pascal lombard

Né en 1959 à Besançon où il vit et y travaille.
1982-1988 Ecole des Beaux-Arts de Besançon

1987 Galerie Le Forum d’Artemis Besançon
1995 Galerie La Cadrerie Besançon
1998 Galerie Medicis Besançon
1999 Aspects de l’Art contemporain en Franche-Comté IUFM 25 besançon
1999 Galerie Laroche, Dijon
2000 Annexe des Annonciades Pontarlier
2001 « Printemps des Musées », Musée de Pontarlier Galerie Medicis, Besançon
2002 Galerie de l’Olympe Perpignan (exposition collective)
2002 Galerie Ligne Treize Genève
2003 Galerie Medicis Besançon
2004 Galerie de l’Olympe Perpignan (exposition collective)
2004 Prodromus Paris
2005 Galerie Ligne Treize, Genève
2005 Galerie Médicis Besançon
2005 Biennale des Arts plastiques en Franche Comté 25 Besançon
2006 Galerie Artenostrum, Dieulefit
2006 Galerie La Prédelle 25 Besançon exposition collective « Tableaux de jeunesse » autour de Jean Ricardon
2006 Galerie Christine Brügger, Bern (exposition collective)
2007 La Brosserie Montgesoye (exposition collective)
2007 Galerie Chantal Bamberger Strasbourg
2007 Biennale des Arts Plastiques en Franche-Comté 25 Besançon
2007 Galerie Christine Brügger, Bern
2008 Galerie Prodromus Paris
2008 Galerie Ligne Treize Genève
2008 Galerie Arténostrum à Saint Donat sur l’Herbasse (26) dans le cadre du festival Bach en Drôme des Collines
2008 Triptyque à Angers exposition collective avec la galerie Prodromus Paris
2008 Galerie Médicis Besançon
2008 Exposition collective galerie Christine Brügger Trouvailles  Bern
2009 Exposition collective à Lille Art Fair 2009 présentée par la Galerie Prodromus (Foire européenne d’art contemporain)
2009 Librairie Passerelle Dole
2009 Galerie Arténostrum à Dieulefit
2009 Exposition collective Galerie Prodromus
2009 Biennale des Arts Plastiques en franche-Comté 25 Besançon
2010 Galerie Jean Greset Besançon exposition collective
2010 Galerie Médicis Besançon
2010 Start 15 Strasbourg présenté par la Galerie Prodromus Paris
2010 Galerie Christine Brügger Bern
2011 Exposition collective Galerie Médicis
2011 Exposition collective Dole
2011 Biennale des Arts Plastiques à Besançon
2011 Galerie Ligne Treize Genève
2011 ST’ART 2011 Strasbourg présenté par la Galerie Prodromus Paris
2012 Exposition collective Galerie Christine Brügger Bern
2012 Prodromus Paris
2013 Artenostrum Dieulefit
2013 Exposition collective « au-delà du paysage » à Charenton le Pont Espace Art et Liberté
2013 Exposition collective AR’CIME à la galerie d’en face St Germain des prés
2013 Biennale des Arts Plastiques en Franche-Comté à Besançon
2013 Galerie Médicis à Besançon
2013 Exposition collective Galerie Artenostrum « 10 ans de la Galerie »
2013 Exposition collective au Grand Palais Comparaisons
2013 Exposition collective Galerie Christine Brügger Bern
2014 Exposition collective Château de Vogüé
2014 Maison de Courbet à Flagey (25)
2014 Galerie Christine Brügger Bern
2015 Ligne Treize Carouge
2015Prodromus Paris
2015 Biennale Arts Plastiques Besançon
2016 Galerie Médicis Besançon
2016 Exposition collective Artenostrum à Dieulefit
2017 Galerie Chantal Bamberger Strasbourg
2017 La Grange Château de Chavanes 39 Montigny les Arsures
2017 Exposition collective Ligne Treize Carouge « Nuage »
2018 Galerie Christine Brügger Bern
2018 Galerie Artenostrum 26 Dieulefit
2018 Galerie LIGNE treize,Carouge-Genève
2019 Galerie Prodomus

Le tableau est bâche granuleuse, carte entoilée. Carte qu’à force de parcourir — s’arrêtant ici puis là, à cette montée, sur cette crête — et de parcourir encore, au pinceau comme à pied, le peintre a métamorphosée en territoire.

Avoir longtemps marché vers la peinture.

Et raconter cette randonnée, la lenteur de chaque station. Marche sur les mains, sur les échasses des pinceaux, dans la joie secrète de cette disproportion entre le premier visible — le motif, Cézanne — et le second, là, devant soi, sur le châssis.

Le chemin, la marche d’approche, son tempo sont là, tout devant la toile, tel un brouillard diffus, voué à estomper l’horizon ultime de la pérégrination. A retarder sa saisie. Contempler c’est attendre. Laisser ce devant qui n’appartient qu’à l’espérance. Tout le contraire d’achever, de clore, de tenir.

Le regard tarde à « faire le point » sur ce pays, dressé, comme debout. Il ne faut pas finir : ni marcher encore, ni s’arrêter. Pas suspendu de la peinture qui veut déplier la durée où elle s’est peinte. Le regard s’appuie et s’enfonce imperceptiblement dans la densité des courbes, des sillons, des falaises au calcaire sillonné de ravines.

Fresque détrempée des pigments.

Mes semelles ont pris pied plus tôt que mes yeux dans cette pente prosternée sous le ciel d’orage. Crête sénesienne dont le spectre de bruns, de marrons, de beiges, des plus noirs au plus sablés, qui nourrit toute la tempera italienne, et que Pascal Lombard retrouve, ici, reprend, récite à nouveau. Le nom même du peintre n’évoque-t-il pas la Lombardie du Corrège ?

A rester devant ces peintures, on le comprend soudain : le peintre est l’un d’entre nous. Marcheur discret, attentif qui s’arrête avant nous qui n’avions rien vu. Le peintre est l’un d’entre nous, son art est sa transparence parce qu’il sait suspendre la décision, ne se prononçant ni pour le pinceau, ni pour la toile.

Pascal Lombard offre au visible, ce moment suspendu, ce tremblement où la matité terrienne croise la geste aérienne du représenté.

Nativité de la peinture.

Je veux, moi, me perdre en la nature, repousser avec elle, comme elle, avoir les tons têtus des rocs, l’obstination rationnelle du mont, la fluidité de l’air, la chaleur du soleil. Dans un vert, mon cerveau tout entier coulera avec le flot séveux de l’arbre.

Paul Cézanne, Conversation avec Joachim Gasquet

Didier Goldschmidt © –  février 2008

extrait du livre : pascal lombard – marcher vers la peinture ©

galerie prodromus – paris – 2015